Pendant la seconde guerre mondiale, des habitants avaient promis que si les bombardements épargnaient le village, ils érigeraient une statue de la vierge Marie en remerciement. C'est ce qu'il se passa. Un généreux paroissien donna un morceaux de terrain surplombant le village et la Vallée du Rhône. La statue de1m70 fut hissée, non sans peine, par une paire de bœufs par un chemin peu carrossable et pendant la manœuvre la statue en perdit un doigt !  Le 5 septembre 1954, Monseigneur URTASUN, évêque de Valence bénit la Madone devant un millier de personnes.

 

mado 010

mado 011

mado 12

 

mad 005